BI : Janvier 2021

BI : Janvier 2021

Sommaire :

  • Année 2021
  • Coronavirus (dispositifs mis en place — repas)
  • La mobilité autour de l'école d'Opprebais, ça nous concerne ... - Ecolo  IncourtMobilité autour de l’école
  • Les garderies petites précisions
  • Les ateliers toltèques
  • Les journées pédagogiques         
  • Infos pratiques

Chers Parents, chers Elèves,

2021 est entrée dans nos vies, 2020 à tirer sa révérence, malgré les circonstances pénibles liées au covid, je veux en retenir tous les moments de partage, de joie, d’échange….. qui font que notre école est belle dans son cœur, dans son énergie, dans la réalisation de ses projets.

Même si beaucoup de nos projets n’ont pu se vivre avec vous, nous nous efforçons de vous les faire vivre via la page Facebook de notre école.

J’ai hâte d’embrasser 2021 en espérant qu’elle nous laisse nous retrouver,tout ensemble, pour fêter dignement cette année. Cette convivialité est une des forces de notre école, puisse cette nouvelle année la voir revenir en puissance au travers de multiples projets où nous pourrons vous y associer. Encore un peu de patience.

Ce début janvier voit aussi l’arrivée de 13 nouvelles petites têtes blondes au sein de notre école, bienvenue à elles et à leurs parents au sein de notre grande famille scolaire.

Soyez convaincus que chaque acteur de l’école garde un regard bienveillant sur l’ensemble de nos élèves et mettra tout en œuvre pour que ceux-ci continuent à s’épanouir au sein de l’école.

Je vous souhaite le meilleur pour 2021, patience et espoir seront les maîtres mots de ces prochains mois.

                                                                                                                      Marie Mehagnoul


Coronavirus

Actuellement, nous rentrons toujours en code rouge jusqu’au 15 janvier, mais au vu des courbes, on se doute d’un prolongement.

Nous vous demandons de suivre à la lettre les indications suivantes :

Si vous êtes partis en vacances dans des zones à risques, nous vous demandons de respecter scrupuleusement la règle de la quarantaine, il en va de la sécurité et du respect de tous.

Pas de parent présent dans l’enceinte de l’école. Si vous devez rentrer pour une raison particulière, veuillez-vous munir d’un masque.

  • Désinfection des mains régulièrement au sein des classes.
  • La distanciation sociale doit être respectée aux entrées et sorties d’école. Port du masque obligatoire.
  • Éviter de trop grands rassemblements.
  • Concernant les repas, ceux-ci sont maintenus. Les repas en portion individuelle seront maintenus tant que le code rouge n’est pas levé. Les enfants mangeront au sein de leur classe.
  • Les gestes barrière - illustration 2Concernant les cours de récréation : nous tenons à rappeler que l’école est considérée comme une bulle à part entière. À ce titre, nous ne travaillons pas par bulle classe. Par contre, nous allons éviter de disperser les enfants dans les classes lors des absences.
  • Concernant les quarantaines et éventuellement les cas de covid au sein de l’école, vous recevrez un courrier émanant du service santé vous informant d’un cas positif au sein de la classe. Afin de respecter la vie privée de chacun, il ne vous sera pas communiqué le nom des enfants testés positifs.
  • Le PSE en accord avec le PO et la direction de l’école prend les décisions soit de fermeture, soit de suspension des cours pour les classes concernées.
  •  Les apprentissages ont pu se poursuivre dans les meilleures conditions et par des enseignants formés. En espérant que les prochaines semaines verront la situation continuer à se normaliser. Je vous tiendrai au courant des absences éventuelles. Comme expliqué précédemment, vos enfants pourraient être amenés à être pris en charge par du personnel ALE, puéricultrices, éducateurs, stagiaires… Néanmoins, le travail est préparé et supervisé par les titulaires même en cas d’absences.
  • Concernant le suivi des apprentissages à la maison en cas de quarantaine, de tests positifs, chaque enseignant vous communiquera les modalités pour le suivi du travail. Nous avons voulu une cohésion afin de faciliter une communication claire.
  • Soyez certains que nous mettons tout en œuvre pour garantir la sécurité de tous et le suivi des apprentissages. Faites-nous confiance et tout se déroulera au mieux.

La mobilité autour de l’école

Ces dernières semaines vous m’avez interpellée à de nombreuses reprises autour des difficultés de mobilité aux abords de l’école.

Comme expliqué à certains d’entre vous, notre rôle en tant qu’école s’arrête aux barrières de l’école. La loi m’interdit d’intervenir sur la voie publique. Cela relève de la responsabilité de chacun d’entre vous. Nul n’est tenu d’ignorer la loi régie par le code de la route.

Néanmoins, afin d’apaiser les tensions actuelles tant avec le voisinage, qu’entre parents quelques mesures seront d’applications dès ce lundi 4 janvier 2021.

  • Ayant rencontré la police de Namur, il a été décidé que dès le mois de janvier des contrôles fréquents et réguliers seront faits aux alentours de l’école. Il n’y aura pas de sensibilisation (celle-ci ayant déjà été faite à de nombreuses reprises). Les verbalisations tomberont directement. Le voisinage a été sensibilisé au cadre légal et invité à signaler toute infraction au Code de la route.
  • Une demande de steward a été introduite afin que ceux-ci gèrent matin et soir les entrées et sorties de l’école sur l’espace public.
  • Le service mobilité de la police passera durant les prochaines semaines afin de convenir avec nous des aménagements à mettre en place aux abords de l’école (piquets, panneaux de signalisation,……)
  • Dès le 7 janvier, les parents dont les enfants sont en maternelle (uniquement ceux-là) pourront reprendre leurs enfants à partir de 15 h 20 rue Depoortere.

Ceci est un test pour 3 mois afin de vérifier si la mobilité est plus fluide et la mesure utile.

Un changement d’horaire avait été annoncé au préalable pour tous, la situation covid ne nous permet pas d’aborder celui-ci dans le calme et la sérénité. Nous avons pris la décision avec le Pouvoir Organisateur de postposer cette décision au 1° septembre 2021. Un changement d’horaire avait été annoncé au préalable pour tous, la situation covid ne nous permet pas d’aborder celui-ci dans le calme et la sérénité. Nous avons pris la décision avec le Pouvoir Organisateur de postposer cette décision au 1° septembre 2021.

En espérant que toutes ses mesures verront la situation s’améliorer et permettront de retrouver sérénité et sécurité pour tous. À chacun d’entre vous à prendre ses responsabilités.


La gestion de la facturation des garderies

Quelques parents nous ont interpellés sur la facturation des garderies. Ne trouvant pas juste une facturation à la demi-heure et demandant une facturation à la minute comme annoncé lors de l’année 2019 en conseil de participation.

Je souhaite par ce biais recadrer un petit peu cette facturation et y apporter une explication :

Quand nous avons parlé en avril 2019 de la possibilité d’une facturation à la minute, nous envisagions de prendre le prestataire de service Apschool pour gérer la facturation des garderies.

Il s’avère que ce prestataire a scindé ses activités et ses Accès cibles qui reprenaient la proposition formulée.

Or celui-ci facturerait 10 000 €/an pour ce service et la mise en place du système et du suivi. 

Vous comprenez bien que pour une école, ce coût n’est pas possible à absorber sans augmenter drastiquement le prix des garderies. Ce que nous ne souhaitons pas.

Le P.O a donc mis cela de côté.

Néanmoins, nous avons cherché une autre solution afin d’éviter les erreurs de facturation, les signatures d’entrée et de reprise, cela dans un budget raisonnable pour tous.

Notre informaticien et Mr Cédric ont travaillé durant de nombreux mois à développer une application permettant une facturation plus juste et facile des garderies pour laquelle, vous auriez un état des lieux sur le montant facturé au jour le jour (via le portail). Ce système tourne depuis mi-novembre avec 25 enfants et depuis décembre avec l’ensemble de nos élèves. Nous n’avons pas créé une facturation à la minute pour l’instant (mais on y pense)

Comme toute application, le système a dû faire ses « maladies » et nous, nous adapter aux réalités du terrain.

La situation sanitaire nous empêche l’entrée des parents afin de venir badger eux-mêmes dès leur arrivée. Nous réévaluerons le dispositif une fois la situation plus souple.

Pour y remédier, nous avons installé un deuxième système scan du côté maternel. Dès que vous arrivez à la barrière et que vous vous signalez, via les talkies-walkies, automatiquement, l’éducateur est prévenu et badge directement le cartable de l’enfant (côté maternel). La facturation s’arrête donc à ce moment-là.

Alors, il est sûr que c’est un changement pour nos élèves, pour nos parents qui demandent à tous une certaine rigueur. Certains enfants cotés primaires continuent à traîner, prendre leur temps pour venir badger. Ce qui provoque parfois un dépassement à la tranche horaire suivante.

Nous travaillons au quotidien avec les enfants, afin qu’ils aient le réflexe que dès qu’ils sont appelés, ils viennent de suite scanner leur badge et ensuite rassembler leurs affaires.

De l’avis général, nous sommes contents de voir les enfants prendre le rythme et le réflexe d’aller scanner leur badge.

La deuxième remédiation : nous gardons le système de feuille encore quelques mois afin de rectifier en effet ces dépassements de 1 à deux minutes et le changement de tranche horaire. (Il revient à  l’éducateur d’indiquer l’heure d’arrivée et de reprise — plus de signatures nécessaires)

Et cela afin de proposer une facturation au plus juste.

La troisième remédiation est l’engagement d’un nouvel éducateur dès ce 4 janvier. Cela permettra de dégager quelqu’un à la barrière en continu et de diminuer le temps d’attente des parents. Sans pour autant perdre en qualité de prestation sur l’animation des garderies.

Je tiens quand même à rappeler que la garderie (service initié par SFX) pour une école est un poste budgétaire conséquent. Certes, les parents doivent apporter leur contribution financière, mais à SFX nous prenons en charge une grosse partie du budget. Nous avons posé le choix d’avoir des garderies de qualités et animées avec le succès qu’on leur connaît auprès des enfants. (Ceci nous a été confirmé par le retour des enquêtes auprès de vous)

Il n’est pas dans la politique de l’école de faire un bénéfice sur ces garderies, lors de la prochaine AP je peux tout à fait montrer le coût des garderies et ce que nous rapporte la contribution financière des parents. Vous pourrez constater par vous-mêmes que nous sommes loin de facturer le coût réel aux parents.

Tout système à ses défauts, mais nous mettons tout en œuvre pour que ce soit le plus juste pour tous et toutes.


Les ateliers toltèques : 

Vu le succès rencontré lors des animations de fin novembre, il nous a semblé important de pouvoir continuer et approfondir le travail commencé avec les enfants.

Après discussion avec le Chevalier, nous proposons dès le mois de mars des ateliers en extrascolaire pour les enfants du primaire. C’est une chance unique pour nos élèves de continuer à approfondir et découvrir comme retrouver confiance et estime de soi. Attention les places sont limitées ! 2×20 élèves.

Si vous souhaitez inscrire vos enfants, envoyer un mail avec le nom, la classe et le jour souhaités à direction@sfxvedrin.be. Si nous avons suffisamment d’inscrits, nous organiserons ces ateliers. Date limite d’inscription le 30 janvier.

Pour vous aider dans votre décision, voici un aperçu de ce qui sera proposé lors de ces ateliers :

                                                      Psychopédagogue — morpho-graphologue

Atelier estime de soi/confiance en soi.

Plus l’estime de soi est ancrée chez l’élève, plus il développera :

1) Une identité solide

2) Un grand sens des responsabilités

3) Une meilleure gestion des émotions

4) Des relations saines avec les autres

5) Une curiosité

6) Une envie d’apprendre

7) Des bonnes valeurs morales

8) Sa capacité à être heureux

Avoir une bonne estime de soi est à la portée de chaque élève. Les mesures sanitaires n’ont fait qu’accentuer le manque d’estime de soi des enfants.

Contenu des ateliers

Ils débuteraient en mars 2021 jusque fin mai 2021

Un atelier par semaine, hors vacances scolaires, après les cours, soit le mardi, soit le jeudi ou les deux en fonction du nombre d’élèves participants. Durée 1 h de 16 h à 17H, (environ) destiné aux élèves en primaire.

– Évaluation de l’estime de soi pour chaque enfant

– Réalisation de défis

– Le calendrier de la fierté

– La visualisation de l’enfant par le dessin

– Qui suis-je ?

– Le miroir

– Le cahier de réussites

– La poubelle des angoisses

– Faire taire la petite voix intérieure

– Apprivoiser sa peur de l’échec

Coût de ces 10 ateliers : 65 €/élève. (minimum 20 élèves inscrits)


Les journées pédagogiques

Le 12 mars uniquement pour les Maternelles.

Les 22 et 23 mars pour l’ensemble des élèves.

Le 30 avril uniquement pour les Primaires.

Au vu du contexte sanitaire compliqué pour trouver des alternatives de gardes, nous proposons une garderie animée par l’ASBL Atart (sportive, animations) Chaque journée est facturée 10 euros par enfant. Attention les places sont limitées. Vous pouvez vous inscrire via le site internet (onglet journée pédagogique) ou via l’adresse mail direction@sfxvedrin.be. Clôture des inscriptions le 30 janvier 0 h. Si vous n’êtes pas inscrit, vous ne pourrez pas être pris en compte ces jours-là.

Infos pratiques :

  • Madame Noémie reprendra son poste dès le 18 janvier 2021, c’est donc Madame Marie-Laure qui assurera la fin de son intérim.
  • Madame Magaly prend en charge la 6° classe. (les enfants rentrant ce 4 janvier) c’est Madame Aurore Pécrieaux qui prend le 4/5 de Madame Murielle le vendredi. Elle assurera aussi les heures FLA.
  • Les repas sont clôturés pour ce mois de janvier.
  • Concernant les anniversaires, nous rappelons les règles en vigueur (du fait maison et en portion individuelle 😊) Pensez à prévenir l’enseignante afin que celle-ci puisse  s’organiser.

Je vous souhaite une belle reprise au plaisir de vous croiser.

Marie Mehagnoul

Directrice du fondamental


Comments are closed.